Radié de la gendarmerie : Capitaine Touré trouve un nouveau point de chute

Views: 131
Votre PUB ici

Une nouvelle page s’ouvre pour l’ancien capitaine à la Section de recherches de la gendarmerie nationale de Colobane. Seydina Oumar Touré, qui était chargé du dossier de viols et de menaces de mort opposant le député et leader de Pastef/Les patriotes, Ousmane Sonko, par ailleurs Maire de Ziguinchor, à la masseuse Adji Sarr, a un nouvel emploi.
«Ce lundi 11 avril 2022, j’ai pu dispenser mon premier cours en tant qu’enseignant en sciences juridiques à l’Institut africain de management (IAM). Je viens de réaliser l’un des rêves de la quasi-totalité des enfants qui intègrent l’école. Pour ma part, ce rêve d’enfance se réalise, pour un amoureux inconditionnel de l’enseignement. Avec une ferme conviction et une croyance en Dieu, l’espoir fait vivre l’homme. L’autre disait d’ailleurs que l’espoir est le meilleur ami de l’homme», a déclaré Seydina Oumar Touré en annonçant la nouvelle du jour.

Sur ce, dira-t-il, «retenez bien qu’au cours d’une vie, tout peut arriver. C’est ainsi que je suis devenu enseignant. Merci mon Dieu».
L’ancien gendarme d’exprimer ses «sincères remerciements au professeur Moustapha Mamba Guirassy et au groupe IAM pour la confiance». Tout en renouvelant sa reconnaissance et sa gratitude, argue-t-il, «à mes éternels formateurs de la faculté des Sciences juridiques et politiques de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, les professeurs Abdoul Aziz Diouf, un grand frère, Sidy Alpha Ndiaye,  mon directeur de thèse, et Mamadou Yaya Diallo, un formateur et ami».
Pour finir, il a renseigné : «Je demandais à mes étudiants de m’appeler Monsieur Touré, ils ont préféré m’appeler Capitaine Touré.»
Seydina Oumar Touré avait décidé de quitter définitivement la maréchaussée, car, selon lui, «sa vie était en danger». Il l’avait fait savoir à travers une lettre publiée sur les réseaux sociaux, le lundi 8 mars 2021. C’est par la suite qu’il a été radié des cadres de la gendarmerie nationale, au mois de juin dernier.

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *