Seydina Gassama : « Le bilan présenté par l’État du Sénégal est loin de refléter la situation des droits humains dans le pays »

Views: 235
Votre PUB ici

Le Directeur exécutif d’Amnesty Sénégal est revenu sur le bilan en matière de droit de l’homme présenté par la ministre de la Justice  Aissata Tall Sall devant le groupe de travail sur l’examen périodique universel (EPU). Pour Seydi Gassama, le bilan de la ministre de la justice n’a rien avoir avec ce qui sévit au Sénégal.

« Le Directeur de l’Institut des Droits de l’Homme et de la Paix ( IDHP), des membres du corps professoral et des étudiants ont suivi le passage du Sénégal devant le Groupe de travail sur l’Examen Périodique Universel (EPU) en compagnie d’Amnesty Sénégal et Oxfam Au Sénégal. L’Examen Périodique Universel qui est un mécanisme d’évaluation par les pairs, offre l’occasion aux États de présenter, tous les quatre ans, leur bilan en matière de droits et de recevoir des recommandations pour l’améliorer. Comme lors de ses précédents passages, le bilan présenté par l’État du Sénégal est loin de refléter la situation des droits humains dans le pays. Des efforts importants doivent être faits pour que le pays redevienne le phare de la démocratie et des droits humains en Afrique », a-t-il publié sur X.

Cécile Sabina Bassene

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *