La liberté provisoire refusée à Azoura Fall

Views: 44
Votre PUB ici

Inculpé et placé sous mandat de dépôt pour deux affaires, Assane Gueye alias Azura Fall connu comme le porteur de drapeau du leader Ousmane Sonko va devoir prendre son mal en patience. La demande de liberté provisoire introduite par son avocat a été rejetée.

Le « porteur de drapeau » a été placé sous mandat de dépôt depuis le mois de février par le juge du 8e cabinet pour offense au chef de l’Etat et outrage à un corps constitué. Assane Gueye s’était vu octroyer une liberté provisoire par le magistrat instructeur mais, le parquet s’ y est opposé, renseigne Les Echos.

En plus, Azoura Fall est également accusé cette fois-ci par le juge du Deuxième cabinet pour diffusion de fausses nouvelles, offense au chef de l’Etat et menaces de mort sans ordre ni condition sur la personne d’Adji Sarr.

Cécile Sabina Bassene

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *