« Le Président Bassirou Diomaye Faye est préparé à la tâche », Mouhamadou Makhtar Cissé, Min. Intérieur

Views: 35
Votre PUB ici

Le ministre de l’Intérieur exprime ses vœux de succès au Président Bassirou Diomaye Faye suite à son élection à la présidence du Sénégal, non sans déclarer qu’il est préparé à la tâche. Mouhamadou Makhtar Cissé, manifestant sa satisfaction quant au déroulement de l’élection présidentielle lors d’une interview sur TV5 Monde mardi, affirme que le Président Bassirou Diomaye Faye est bien préparé pour assumer ses fonctions, étant un produit de la haute administration de l’État.

Cissé déclare : « Je souhaite avant tout la paix et la santé au Président Bassirou Diomaye Faye, car la présidence de la République est une charge extrêmement difficile. Je lui souhaite beaucoup de sérénité et de lucidité pour prendre les meilleures décisions possibles au bénéfice du peuple sénégalais. Je lui souhaite également le succès, car son succès sera notre succès, il réussira pour nous, pour le peuple sénégalais ».

Il ajoute : « On ne devient pas Président de la République par hasard. Je pense qu’il est préparé à cette tâche, qu’il est apte à remplir cette mission, étant un produit de la haute administration de l’État. Il connaît les mécanismes nécessaires pour agir… Tout ce qui reste maintenant, c’est d’agir ». Le ministre de l’Intérieur, Matar Cissé, se réjouit du déroulement de l’élection présidentielle qui a vu le candidat de Pastef remporter largement le scrutin le soir du 24 mars. Matar Cissé se dit fier du peuple sénégalais qui s’est exprimé librement. Il exprime « un sentiment de soulagement et de bonheur pour le peuple, car c’est ce qui compte à la fin. »

Matar Cissé informe que d’ici vendredi, la Commission nationale publiera ses résultats avant que le Conseil constitutionnel ne les confirme… Il souligne que l’élection de Bassirou Diomaye Faye ne souffre d’aucune contestation, car il a obtenu la majorité des voix. Concernant le taux de participation, le ministre de l’Intérieur explique qu’il tourne autour de 62%, moins élevé qu’en 2019 où il était de 65%, mais nettement supérieur aux élections locales et législatives qui étaient en deçà de 50%.

Khadre SAKHO

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *