les révélations de Seydi Gassama

Views: 54
Votre PUB ici

L’activiste Outhmane Daigne n’a pas été arrêté suite aux plaintes de certains directeurs de publication qui ont vu les «Une» de leurs journaux détournées. Mais il est au gnouf à la demande du pouvoir en place. L’annonce a été faite par le directeur exécutif d’Amnesty International section Sénégal, Seydi Gassama.

Selon le droit de l’hommiste, interrogé par ‘’SourceA’’ dans sa parution de ce jeudi, «le chef d’accusation de diffusion de fausse nouvelle reproché à Outhmane Diagne a été simplement fabriqué par le procureur de la république pour empêcher aux activistes d’opérer».

Aussi, ajoute Seydi Gassama, «l’argent que Macky Sall utilise pour parfaire son image chez les lobbies internationaux, il pouvait l’utiliser pour parfaire notre démocratie».

A l’en croire, «l’Etat ne peut point réguler les réseaux sociaux. Même la Chine, la Russie, l’Arabie Saoudite, avec tous les moyens qui sont à leur disposition, peinent à surveiller les réseaux sociaux qui sont un moyen de résistance, lorsque l’espace public est fermé par l’autorité».

Actusen.

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *