Offense au chef de l’Etat : un employé à l’AIBD arrêté pour une publication sur son statut WhatsApp

Views: 99
Votre PUB ici

Un employé de Teranga Sûreté Aéroportuaire (Tsa), une structure à l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), a été mis à pied avant d’être arrêté. L. Gning, puisse que c’est de lui qu’il s’agit, est poursuivi pour « offense au Sénégal de l’Etat ». Ce, à la suite d’une publication via son statut WhatsApp. 

« Il faut un téléthon de nouvelles adhésions à Pastef pour montrer l’illégitimité de la décision irresponsable et enfantine de ces minables de dissoudre ce parti. Que les adhérents actuels fassent du Yessal. ça vaut combien d’ailleurs la carte », a-t-il écrit. 

Interpellé, L. Gning déclare n’avoir donné que son avis sur la dissolution de Pastef, dont il dit ne pas être membre. 

Selon Les Echos, le mis en cause précise n’avoir pas adressé ses propos au chef de  l’Etat, qu’il déclare respecter en tant qu’institution, mais plutôt aux politiciens de l’Apr ( Alliance pour la République, parti au pouvoir). 

Gning d’informer aux enquêteurs d’avoir déjà purgé une mise à pied de huit jours au niveau de la société pour laquelle il travaille, à la suite d’une demande d’explication par le directeur des ressources humaines, qui aurait reçu une capture de son statut d’une personne dont il ignore l’identité. 

Aminata Diouf

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *