Accusations de corruption contre deux juges du Conseil constitutionnel : l’UMS tape du point sur la table et met en garde le Parlement

Views: 141
Votre PUB ici

L’UMS vient ENFIN au secours des juges du Conseil constitutionnel suite aux accusations de corruption du Pds contre les Magistrats Cheikh Tidiane Coulibaly et Cheikh Ndiaye: « Aucune commission parlementaire n’a compétence pour entendre un magistrat, surtout pour des faits susceptibles de recevoir une qualification pénale, de la compétence exclusive des juridictions répressives ». 

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *