Macky Sall contre le report de la présidentielle

Views: 109
Votre PUB ici

Le collectif des candidats « recalés » de la Présidentielle de février 2024 a rencontré le président de la République mercredi pour lui soumettre ses demandes quant au système de parrainages dans lequel ils ont relevé plusieurs irrégularités.

Sur ce point, le chef de l’Etat Macky Sall a dit ses limites devant la loi et les décisions du Conseil constitutionnel.
« En réponse à la requête qui lui a été adressée, le 15 janvier 2024, le Président de la République, a reçu, ce mercredi 24 janvier 2024,une délégation représentant le Collectif dit de la quarantaine de candidats aux dossiers de parrainage invalidés. Le Chef de l’Etat a salué la démarche républicaine des requérants et recueilli les préoccupations des représentants du Collectif, tout en rappelant notamment que le Conseil Constitutionnel, par sa décision n° 2/E/2024 du 20 janvier 2024, a déjà proclamé la liste définitive des candidats admis à se présenter à l’élection présidentielle du 25 février 2024 », lit-on dans le communiqué de la Présidence.

Qui poursuit: « Le président de la République, garant du fonctionnement normal des institutions, a également précisé aux participants que, c’est la Constitution, en son article 92, qui dispose que « Les décisions du Conseil constitutionnel ne sont susceptibles d’aucune voie de recours. Elles s’imposent aux pouvoirs publics et à toutes les autorités administratives et juridictionnelles ». »

Toutefois, ajoutent les services de communication du Palais: « Dès lors, le Président de la République, toujours ouvert au dialogue sur toutes les questions qui rythment la vie nationale, a réaffirmé aux membres du Collectif et aux autres acteurs politiques, l’importance du déroulement de la campagne électorale et du scrutin présidentiel du 25 février 2024, dans la paix et la sérénité, afin de consolider notre démocratie exemplaire. »

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *