«je ne bougerai ni de l’Assemblée nationale ni de la mairie»

Views: 16
Votre PUB ici

L’avertissement sonne ferme et porte les empreintes du maire de Dakar Barthélémy Dias. Ce dernier, malgré la confirmation du verdict de 2 ans dont 6 mois ferme dans l’affaire Ndiaga Diouf, continue de défier le pouvoir.

«Je ne bougerai ni de l’Assemblée nationale ni de la mairie. Il ne va rien m’arriver. Ce n’est pas du droit mais c’est de la politique. On ne peut pas me faire partir de la mairie, ce n’est pas un crime. C’est à l’Assemblée nationale qu’il y aura combat», déclare Dias fils dans les colonnes du journal ‘’Vox Populi’’.

A en croire l’édile de la ville de Dakar, «jusqu’à présent personne ne peut vous dire comment, où et avec quelle arme je l’ai tué. Si j’étais avec Macky Sall, ce procès n’allait jamais avoir lieu».

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *