Affaire Idrissa Goudiaby: Ousmane Sonko s’attaque ouvertement au procureur de Ziguinchor

Views: 19
Votre PUB ici

C’est demain jeudi 21 juillet que les résultats de la contre-expertise de l’autopsie sur le corps d’Idrissa Goudiaby seront disponibles. En attendant, le leader de Pastef/Les patriotes Ousmane Sonko a mis en garde les autorités étatiques. «Le mensonge d’Etat ne passera pas cette fois-ci ci », a-t-il déclaré. Idrissa Goudiaby a été tuée lors de la manifestation organisée par Yewwi Askan Wi, le 17 juin dernier, en Casamance.
«C’est un assassinat, un vil crime d’Etat, qui vient s’ajouter à la longue liste des victimes politiques de Macky Sall, toutes de Pastef. Le procureur de Ziguinchor a fomenté une autopsie de complaisance et a menti aux Sénégalais. Gravissime ! Les auteurs de ce crime ainsi que les commanditaires, militaires ou civils, seront recherchés, poursuivis et sanctionnés », a soutenu l’ancien inspecteur des Impôts et des Domaines, sur sa page Facebook, ce mercredi 20 juillet.
Puis, il lance toujours à l’encontre du parquet de Ziguinchor: « J’exige de ce même procureur de restituer la dépouille de Abdallah Diatta, kidnappé depuis un mois à la morgue de Bignona sous surveillance de la gendarmerie; nous lui demandons également de rendre public son rapport d’autopsie qui, de source sûre, a déjà conclu à un second assassinat par arme à feu».
Ousmane Sonko a aussi fait remarquer que son parti attend «la réaction des objecteurs de conscience sur ces cas et sur celui de François Mankabou».

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *