L’AirTag pour suivre votre conjoint ou…

Views: 19
Votre PUB ici

Malgré les mesures anti-harcèlement, l’AirTag d’Apple semble désormais être utilisé par certains pour pister les jeunes femmes. Une utilisatrice de Twitter a partagé son effroi après avoir découvert qu’elle était suivie à la sortie d’un bar.

L’AirTag d’Apple est très controversé depuis sa sortie. Si l’appareil est un outil très pratique pour ne plus perdre son portefeuille ou ses clés, la firme semble bizarrement ne pas avoir anticipé les usages détournés. Après le vol de voitures, voilà que certains semblent se servir des AirTags pour suivre les femmes seules.

Le 18 décembre, une jeune femme du Maryland aux États-Unis a publié une série de tweets où elle raconte que quelqu’un a installé un mouchard sur sa voiture pendant qu’elle était dans un bar. En quittant l’établissement à deux heures du matin, elle a reçu des alertes sur son iPhone signalant un AirTag inconnu qui la suivait. N’ayant pas réussi à débusquer l’intrus, elle n’a pas osé rentrer chez elle. L’appareil a été retrouvé le lendemain matin dans le passage de la roue avant, côté passager.
Des mesures de protection insuffisantes

Depuis leur lancement, les témoignages de ce genre se multiplient. En septembre, l’utilisatrice @_ashleyscarlett avait publié une vidéo sur TikTok montrant un AirTag découvert derrière sa plaque d’immatriculation. En novembre, une femme à Jonesboro dans l’Arkansas a trouvé un AirTag collé sur le coffre de sa voiture.

Apple a mis en place des mesures anti-harcèlement afin de prévenir les personnes qui sont suivies par un AirTag inconnu. Toutefois, ceci ne fonctionne qu’à condition d’être équipé d’un iPhone… Le mouchard, lui, n’a pas besoin que la personne suivie soit équipée d’un smartphone, puisqu’il peut envoyer sa localisation grâce à n’importe quel iPhone qui passe à proximité. Pour les propriétaires de mobiles Android, le seul moyen de savoir si vous êtes suivi est d’installer l’application Tracker Detect récemment publiée par Apple, puis de vérifier manuellement la présence de mouchards dans les environs…

Les AirTags, nouvelle arme des voleurs de voiture

Au Canada, les autorités ont noté que plusieurs vols de voitures de luxe avaient été réalisés avec l’aide du « mouchard » AirTag d’Apple.

Article de Louis Neveu, publié le 12 décembre 2021

Les AirTags d’Apple se voulaient être une petite révolution anti perte et antivol mais, depuis leur sortie, une mauvaise aura entoure ces petites capsules. Futura avait déjà expliqué que la confidentialité et la sécurité n’étaient pas le fort des AirTags et qu’Apple ne fait rien pour arranger cette situation. C’est maintenant sur l’usage même de ces balises qu’il y a détournement. Au lieu de permettre de retrouver ce qui a été perdu ou volé, c’est devenu un gadget utile pour les cambrioleurs et les voleurs de voiture

Au Canada, la police régionale de York a indiqué que, depuis septembre, les criminels dissimulent des AirTags sur les véhicules de luxe qu’ils ciblent pour les voler. Les vols ont eu lieu au cours des trois derniers mois et cinq voitures ont été dérobées de cette façon. Dans ces situations, la méthode a été identique : le tracker était placé sur l’attelage ou bien la trappe servant à alimenter en électricité une remorque. Ensuite, le ou les voleurs vérifiaient que le propriétaire du véhicule le parquait à son domicile et en extérieur pour venir le cambrioler.

Un système d’alerte en cas de suivi par un AirTag inconnu

Si les criminels utilisent les AirTags, c’est parce que la marque est très répandue en Amérique du Nord et que les petites balises sont effectivement très faciles à utiliser avec un iPhone. L’application « Find My » permet de suivre de façon plus précise et rapide les AirTags contrairement aux autres trackers Bluetooth du marché, à l’exception des puces GPS autonomes.

L’histoire ne dit pas comment la police canadienne a pu savoir que des AirTags ont été utilisés pour ces vols. Dans tous les cas, pour éviter ce genre de déconvenue, il est possible de savoir si un AirTag qui ne vous appartient pas, vous suit à la trace. C’est en tout cas une fonction intégrée à iOS 14.5. Elle affiche des alertes si il y a lieu. Elle fonctionne également avec certains mobiles Android.

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *