Ahmed Aïdara n’a rien à craindre selon l’Article 110 Code Général des Collectivités territoriales : (“C’est l’adjoint qui dépend du Maire et non l’inverse”)

Views: 44
Votre PUB ici

En principe, le Maire ne peut sauter ses adjoints pour déléguer une partie de ses attributions à un ou plusieurs membres du Conseil municipal. Exceptionnellement, en cas d’absence ou d’empêchement de ses adjoints, le Maire peut déléguer une partie de ses attributions à un ou plusieurs membres du Conseil municipal. Le Maire n’est pas tenu de respecter l’ordre du tableau des adjoints en cas de délégation d’une partie de ses attributions à un ou plusieurs adjoints.

Le 1er adjoint peut se retrouver sans moindre délégation d’une attribution du Maire pendant 5 ans, là où le dernier adjoint peut en être délégataire pendant tout le mandat municipal.

C’est l’adjoint qui dépend du Maire et non l’inverse.

Les adjoints au Maire ont des droits propres et des droits partagés.

(Article 110 Code Général des Collectivités territoriales).

Mboup Mouhamadou Ngouda

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *