Violences dans les stades : Matar Ba appelle à dénoncer les fauteurs de troubles

Views: 293
Votre PUB ici
Face à la récurrence de la violence dans les stades, le ministre des Sports alerte et sensibilise.
 
En effet, pour Matar Ba, ’’nous devons être conscients qu’on est infiltrés, parce que jusqu’à preuve du contraire, ceux qui sèment le désordre et la violence dans les compétitions qu’on organise, ne sont pas des membres de la famille sportive. Le sportif n’a pas le temps de se bagarrer. Il peut supporter, mais il accepte quand il perd ou quand il gagne’’.
Car, ajoute-t-il, ’’ce que je vois dans les stades, lors des compétitions sportives, à l’arène nationale, est inacceptable et anormal !’’
 
Ainsi, le ministre reproche aux présidents de fédération, aux organisateurs et aux lutteurs, les acteurs et les principaux organisateurs, la non-dénonciation des fauteurs de troubles.
 
‘’Quand on organise, si l’on voit un Matar Bâ qui sème le désordre, livrez-le aux forces de défense et de sécurité. Il faut des sanctions de ce genre pour arrêter cette spirale de violence qui est en train de saper l’ensemble des efforts que l’Etat et les acteurs sont en train de faire’’, invite le chef du département des Sports.
 
Pour mettre fin à ces scènes de violence dans le monde sportif, Matar Ba appelle ainsi à l’union de l’ensemble des responsables du sport. ‘’Nous devons être unis dans ce combat que nous devons mener. Nous savons que c’est un problème de société et que ça se passe dans les maisons. Nous devons aussi éduquer nos enfants. Si nous n’engageons pas ce combat avec détermination, on ne jouera plus au football, on ne pourra rien faire dans ce pays, parce que dans toutes les manifestations sportives, on risque de frôler la mort et des cas d’agression aussi. Il faut dénoncer les fauteurs de troubles. L’Etat va prendre ses responsabilités pour traquer les fauteurs de troubles’’, a-t-il alerté dans les colonnes du journal ‘’Sud quotidien’’.
 
Avant de se désoler : ‘’Je ne comprends pas, quand il y a un combat de lutte à Pikine, les populations s’enferment dans leurs maisons. Personne ne sort !’’
 
Pour rappel, de nombreuses violences ont été notées dans le monde sportif et qui ont causé de nombreux dégâts et la mort d’une supporter.
Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *