“Pourquoi Abdoulaye Diouf Sarr est l’homme de la situation” (Par Idrissa Diagne)

Views: 166
Votre PUB ici
L’honnêteté en politique est l’un des piliers fondamentaux d’une société saine et démocratique. C’est une vertu essentielle que chaque leader politique devrait incarner pour gagner la confiance et le respect du peuple qu’il représente.
 
L’honnêteté en politique va bien au-delà de la simple vérité dans les discours publics. Cela implique également la transparence dans les actions, la prise de décisions éthiques et la reconnaissance des erreurs commises sans être motivés par des intérêts personnels ou partisans.
 
Lorsque des responsables politiques manipulent la vérité pour des gains personnels, cela contribue à alimenter le populisme. Ce qui peut porter atteinte à l’intégrité du système démocratique.
 
Déclarer sa candidature devant le secrétariat exécutif national de l’APR est un fait à ne pas banaliser. Abdoulaye Diouf SARR est le seul parmi les candidats déclarés de l’APR à l’avoir fait. Ses probables ou potentiels concurrents ont préféré la voie épistolaire pour manifester leur désir de candidature. 
 
Assumer ses choix devant le secrétariat exécutif national de l’APR et devant ses militants devrait être un passage obligatoire pour qui devrait être le candidat de la majorité présidentielle. C’est ce qu’a fait M. Abdoulaye Diouf SARR, avec éthique, en toute intégrité, responsabilité et transparence. Peu importe le moyen utilisé, être candidat à la candidature c’est accepter aussi de soutenir le choix qui sera fait par le leader de l’APR. Tout leader honnête devrait admettre ses faiblesses et se montrer prêt à corriger le tir lorsque nécessaire. Personne n’est infaillible. 
 
Le Sénégal a besoin de candidats aux convictions solides,  capables en cas de victoire, de garantir la souveraineté nationale et l’ordre républicain, capable de préserver notre territoire en tant qu’îlot de démocratie et de stabilité. Parce que le Sénégal aura besoin d’un Chef qui a l’influence nécessaire pour se mettre à la hauteur du leadership que requiert la gouvernance du pays. Toute chose qu’incarne M. Abdoulaye Diouf Sarr.
Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *