Nouveau gouvernement: Tout ça pour ça pendant que les sénégalais sont laissés à leur triste sort!

Views: 209
Votre PUB ici

A quatre mois de l’élection présidentielle, le Président Macky Sall a cherché pendant des jours la formule-miracle pour éviter la débâcle annoncée de son candidat Amadou Ba en février 2024. Il ne l’a visiblement pas trouvé puisqu’il a dû se contenter d’un jeu de chaises musicales, interchangeant les uns et les autres. La nomination d’un politicien affiché et affirmé, Sidiki Kaba, au poste de Ministre de l’Intérieur en charge des élections est un mauvais signal.

C’est l’occasion d’appeler la Direction Générale des Elections et l’Administration de manière générale à rester républicaine et à ne point exécuter toute instruction partisane tendant à favoriser le Premier ministre-candidat Amadou Ba et à éliminer des candidats de l’opposition. De toute urgence, l’opposition devra s’unir pour imposer immédiatement un processus électoral transparent et inclusif.

Contrairement à ses déclarations récurrentes, l’ancien Ministre de la Justice Ismaila Madior Fall aura quitté son poste sans jamais élucider la mort des nombreux jeunes manifestants. Il ne faudra pas s’attendre à mieux de la part de sa remplaçante Aissata Tall Sall qui avait déclaré sans sourciller qu’il pourrait s’agir de … cas de légitime défense des forces de l’ordre!

Alors que les sénégalais sont abandonnés à leur triste sort, entre flambée des prix incontrôlable, coupures d’eau interminables et factures d’électricité assomantes, il est impératif que les démocrates et l’opposition se mobilisent pour mettre définitivement fin au régime en place en battant à plate couture Amadou Ba afin d’ouvrir des perspectives de changement véritable pour les sénégalais.

Aminata Touré
Candidate du Mouvement Mimi2024

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *