Les étudiants nigérians pris dans la guerre russo-ukrainienne

Views: 92
Votre PUB ici

La vie de Lolade Lawal a été bouleversée d’une manière qu’elle n’aurait jamais imaginée.

L’étudiant en médecine de troisième année du Nigéria est en train de composer avec les effets de l’invasion russe de l’Ukraine qui a commencé la semaine dernière.

“C’est effrayant, très effrayant. Je suis très inquiet. Les gens courent pour sauver leur vie. Nous nous cachons en groupes pour pouvoir garder un œil les uns sur les autres », a déclaré Lawal à Al Jazeera par téléphone alors qu’elle s’abritait avec d’autres étudiants dans un bunker sûr dans la ville de Sumy, au nord-est du pays.

Le président russe Vladimir Poutine a ordonné ce qu’il a qualifié d'”opération militaire spéciale” contre l’Ukraine jeudi. Une invasion à grande échelle a suivi, le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy ayant déclaré la loi martiale, affirmant que son pays se défendrait.

Samedi, les combats ont atteint les rues de Kiev, la capitale ukrainienne, alors que les troupes russes avançaient.

Selon l’armée américaine, la Russie dispose désormais d’au moins 50 % de ses forces d’invasion estimées à 150 000 hommes en Ukraine.

Le conflit a jusqu’à présent tué plus de 200 civils, dont trois enfants. Près de 1 100 personnes ont été blessées dans le conflit, dont 33 enfants, selon le ministère ukrainien de la Santé.

Les Nations Unies estiment que plus de 100 000 personnes ont été déplacées à l’intérieur du pays depuis le début du conflit.

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *