La société Transcontinentale Transit est secouée par un détournement d’un bateau d’engrais dont la valeur est estimée à 3,9 milliards Fcfa

Views: 71
Votre PUB ici

Un bateau d’engrais de 3 milliards de Fcfa détournés : Un promoteur de lutte et son frère cités, la directrice de Transcontinentale Transit envoyée en prison, hier.

La directrice Ndèye Nancy Niang, présumée responsable de la fraude, a été arrêtée et placée sous mandat de dépôt pour escroquerie et association de malfaiteurs.

Selon L’Observateur, la transitaire avait une commande d’urée granule auprès d’une société turque qui avait importé, depuis Oman, 35 000 tonnes d’engrais chargées dans une cargaison amarrée plusieurs semaines au Port de Dakar. Nancy avait pour mandat d’écouler le produit aux sociétés Amine Group et Hacko Holding établies au Mali. Le produit vendu, Nancy n’a pas remis l’intégralité de la somme à son fournisseur.

Convoquée à la Sûreté Urbaine (SU), suite à une plainte, elle mouille un promoteur de lutte et son frère qui devaient assurer la vente. Mais, ces derniers ne lui ont versé aucun centime, a-t-elle confié. Le promoteur mis en cause sera entendu aujourd’hui par les enquêteurs.

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *