Différend entre pêcheurs de Cayar et Mboro : Les victimes dans l’attente des dédommagements promis

Views: 137
Votre PUB ici

Les victimes du différend ayant opposé il y a quelques mois des pêcheurs de Mboro, Cayar et Saint-Louis attendent encore les autorités sur les dédommagements promis. Pierre Mboup, président de la Commission règlement des conflits des Clpa (Conseils locaux de pêche artisanale) et fortement impliqué dans la médiation ayant permis le dénouement de cette situation, se fait l’écho de leurs voix. «Lors de la rencontre à la Gouvernance, des engagements ont été pris par les autorités. Elles s’étaient engagées à dédommager les blessés et ceux ayant perdu des biens. Des dédommagements à partir de 500 mille francs, c’est le ministre en personne qui l’avait dit», a-t-il rappelé à l’occasion d’un point de presse tenu le week-end au siège du Clpa de Rufisque. «Depuis 4 mois, ils n’ont pas honoré leur engagement. C’est la raison de cette sortie», a enchaîné Mboup, indexant le ministre de la Pêche, Pape Sagna Mbaye. Il a fait savoir qu’un recensement des blessés et des victimes ayant perdu leur pirogue, matériel de pêche et d’autres ayant vu leur boutique saccagée, a été fait à Saint-Louis, Cayar, Fass Boye et Mboro. «Tous les dossiers ont été déposés, mais jusque-là ils n’ont pas encore été dédommagés», a-t-il insisté, notant que certains des blessés sont toujours en train de se soigner. Des affrontements entre pêcheurs de ces localités avaient éclaté au mois d’avril. Des dégâts importants, blessés graves et même mort d’homme s’en étaient suivis, en plus d’une quarantaine d’arrestations. Les médiations enclenchées ont permis un retour au calme après une semaine de tension.
Par Alioune Badara
NDIAYE – abndiaye@lequotidien.sn

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *