Barth fixé ce mercredi

Views: 51
Votre PUB ici

Barthélémy Dias sera jugé en appel ce mercredi 18 Mai 2022 dans l’affaire Ndiaga Diouf, un nervi du PDS tué en 2011, devant les locaux de la mairie de Mermoz Sacré-Cœur.

Sauf renvoi, le délibéré sera connu pour édifier le maire de Dakar, rapporte Les Echos.

Jugé pour avoir tiré sur plusieurs nervis du Parti démocratique sénégalais (PDS) qui attaquaient sa mairie, et pour avoir tué un jeune homme du nom de Ndiaga Diouf, Barthélémy Dias a été condamné en première instance à deux ans de prison, dont six mois fermes, qu’il a déjà purgés.

Dans son jugement rendu le 16 février 2017, le tribunal de grande instance de Dakar le déclare coupable de « coups mortels », de « coups et blessures volontaires » et de « détention d’armes sans autorisation administrative ».

Que risque Barth en cas de condamnation’?

D’après des avocats, même si sa peine de 6 mois ferme en première instance est confirmée, Barthélémy Dias ne perdra pas ses droits civiques. En clair, une confirmation de sa peine ne sera pas un frein à sa candidature à la mairie de Dakar. Car Barth’ n’est pas condamné à une peine criminelle, ni n’a comparu devant une chambre criminelle.

Une position que dément catégoriquement d’autres juristes qui parlnte de « manipulation » de l’opinion publique et de la justice, en insinuant qu’une éventuelle condamnation de Barthélemy Dias par la cour d’appel n’aurait aucune incidence négative sur sa candidature à la mairie de Dakar.

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *