Seydi Gassama dénonce le « harcèlement judiciaire » contre Aliou Sané

Views: 159
Votre PUB ici

Le directeur exécutif d’Amnesty International Sénégal a dénoncé, mardi, ce qu’il qualifie de harcèlement judiciaire contre le coordonnateur du mouvement Y en a marre.

« Nous exprimons notre solidarité á Aliou Sané, Coordonnateur du Mouvement Y en a marre », a d’emblée écrit Seydi Gassama. Qui a ajoute que le harcélement judiciaire dont il est l’objet doit cesser.

Le défenseur des droits de l’homme estime que le rôle des juges est de protéger les citoyens contre les abus.

Et dire que Lá où ils (Ndlr : jugés) ne jouent pas ce rôle, les droits et libertés sont en péril.

Après la mise en liberté provisoire de Aliou Sané le 2 juin dernier par le juge d’instruction du 2ème cabinet, le procureur de la République avait saisi la Chambre d’accusation du Tribunal de Grande Instance Hors Classe de Dakar pour annuler la décision de mise en liberté provisoire de Aliou Sané.

Ainsi, le délibéré étant attendu hier, mardi 25 juillet 2023, la Chambre d’Accusation qui a suivi le réquisitoire du procureur a décerné un mandat dépôt au vice-coordonnateur du F24.

Birama Thior

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *