Procès Falla Fleur : Me Moussa SARR détruit le réquisitoire du procureur

Views: 221
Votre PUB ici

Je viens apporter mon soutien à mes excellents confrères. En lisant l’ordonnance de renvoi ce dossier ne doit pas exister. Page 3 paragraphe 3 le juge dit Ndeye Fatou Fall est poursuivi pour acte ou manœuvre ou provocation Un fait en droit pénal ne peut faire une ou plusieurs qualifications Le réquisitoire du procureur parle de contexte.

Le parquet n’a aucune certitude malgré la sévérité de son réquisitoire. Le procureur est dans la logique de répression judiciaire. Le procureur n’a apporté aucun lien entre les publications et les actions Au lieu d’une démonstration factuel, le parquet dans son incapacité de prouver parle de contexte socio-politique.

C’est inadmissible de pointer du doigt le contexte socio-politique et ignorer la loi. Le gatsa gatsa n’est pas une infraction. C’est une expression wolof.

Les deux derniers paragraphes de l’ordonnance de renvoi Il y a plusieurs manifestations simultanées dans plusieurs endroits du pays le juge dit qu’il n’y a pas de certitude que ces publications de Ndeye Fatou Fall sont à l’origine.

Au regard de tout ça, il ne doit pas avoir une ordonnance de renvoi mais plutôt une ordonnance de non lieu. C’est pourquoi je vous demande de libérer purement et simplement cette dame. »

Maria Cardinale

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *