Prédation foncière à Diamniadio : Diop Sy et Mamour Diallo éclaboussés

Views: 176
Votre PUB ici

Les victimes de la prédation foncière de la Commune de Diamniadio ont remis ça, hier jeudi.

Les populations de Diamniadio victimes de prédation foncière sont plus que déterminées à faire face aux promoteurs immobiliers véreux qui ont, disent-ils, accaparé leurs terres. Les amis de Modou Guèye et Assane Diouf qui ont effectué une visite au niveau des sites litigieux en compagnie de la presse, ont invité l’Etat à les aider à récupérer leurs dûs. Après avoir ouvert le feu sur Demba Diop alias Diop Sy, ces centaines de pères de familles menacent de sanctionner négativement la Coalition présidentielle lors des prochaines élections législatives prévues en Juillet prochain si rien n’est fait pour les tirer d’affaire.

Lors d’une visite de terrain, hier, ces déflatés ne comptent reculer d’un iota dans leur lutte pour l’expropriation de leurs biens fonciers: » Aujourd’hui, notre Collectif « Sàm Moomélu Commune bou Diamniadio » est plus que debout pour faire face à ces promoteurs immobiliers sans foi ni loi. Nous citons nommément Monsieur Demba Diop dit Diop Sy par ce que c’est lui qui nous a causés le plus de tort. Il a utilisé du faux et usage de faux pour accaparer nos 28 ha qu’il a revendus à des Chinois. Voilà un homme d’une gourmandise foncière insatiable. Partout dans Diamniadio, son nom est mêlé à des scandales de ce genre. Il faut qu’on l’arrête pour de bon », assène Modou Guèye. Assane Diouf, un membre influent du Collectif d’inviter les gouvernants : »

‘’Ce qui se passe, ici, est inadmissible. C’est un vrai scandale. On est en possession de documents qui confirment la mauvaise foi de nos bourreaux. Il ya des attestations de bail signées le même jour et par Diop Sy et par le Gouvernement de Dakar de l’époque, Cheikh Tidjane Ndoye et par Mamadou Mamour Diallo, alors Directeur Général des Impôts et des Domaines. Ce dernier avait aidé ces gens-là à accomplir leurs forfaits. Il est donc mouillé jusqu’au cou et doit être interpellé par la justice ».

En annonçant une grande marche de protestation dans les tout prochains jours, les membres du Collectif ont menacé de voter contre la Coalition présidentielle, le Benno Bokk Yakaar: » Pour régler ce problème, on ne veut aucun interlocuteur. Nous voulons être reçus immédiatement par le Président de la République Macky Sall. Si notre demande d’audience n’a pas suivie d’effet, nous allons appeler tout Diamniadio à voter contre le BBY lors des prochaines échéances électorales », ont-ils dit, avec un ton rageur.

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *