Pour répondre à la CEDEAO et à la FRANCE, le Mali change de langue officielle et de monnaie

Views: 65
Votre PUB ici

Lourdement sanctionné par les pays d’Afrique de l’Ouest, le Mali est plus que jamais isolé au sein de la sous-région et risque de se retrouver à tout moment, à court de liquidités.

Ce qui engendrerait alors une situation difficile qui pourrait rapidement conduire à l’asphyxie économique du pays.

Pour parer à cette situation, Assimi Goita vient de créer le « Wari », la nouvelle monnaie locale qui va remplacer le franc CFA.

En même temps que l’adoption du bambara comme langue nationale, et l’anglais qui deviendra langue officielle à moyen terme, comme s’y était pris le Rwanda de Kagamé.

En gros, le bouillant officier qui sait que la France ne s’intéresse à des pays comme le Mali que pour leurs ressources, aurait décidé de rompre les amarres de façon doucereuse, mais unilatéralement.

Si entre-temps Paris se ravise et revient à de meilleurs sentiments, OK.

Ce sera tant mieux. Il pourrait être repêché sous d’autres formes.

Mais si Macron continue à jouer au petit sorcier blanc en essayant de diviser les Africains pour mieux asseoir son économie moribonde, tant pis pour la France.

Après tout, elle nous a pompés des siècles durant et il est temps pour les Bambaras, d’essayer avec les autres.

Entendez, Russes, Chinois, et même Mauritaniens et Guinéens. Pourquoi pas ?

Sebe

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *