Pauvre Constitution du Sénégal, que d’épreuves t’attendent!

Views: 24
Votre PUB ici

C’est le Président de la République qui devait se retrouver devant presse, après les élections locales (une promesse non tenue).
Aujourd’hui, c’est est un Gouvernement démissionnaire depuis le 20 décembre 2021 qui fait face à la presse.
Le Président de la République et le Gouvernement sont en marge de la Constitution.
Le Président de la République doit respecter son serment, il doit nommer un premier Ministre.
Pauvre Constitution du Sénégal, que d’épreuves t’attendent!

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *