Mort d’Alexis Diatta à Bignona : L’autopsie accable les forces de l’ordre

Views: 23
Votre PUB ici

Idrissa Goudiaby n’est pas la seule victime décédée à Ziguinchor le jour de la manifestation de Yewwi Askan Wi, le 17 juin dernier. En plus du taximan, un certain Alexis Diatta a perdu la vie ce jour-là.

C’est Les Echos qui donne la nouvelle dans son édition de ce mardi, en citant l’avocat de la famille du défunt, Me Amadou Diallo, président de Amnesty international. Le journal, qui reprend les conclusions de l’autopsie, renseigne que Alexis Diatta a été tué par balle.

La même source rapporte que Me Amadou Diallo va adresser un courrier au procureur de la République pour lui demander de restituer à la famille de la victime les documents nécessaires afin de lui permettre d’inhumer Alexis Diatta.

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *