Mercato : Ismaïla Sarr signe à l’OM

Views: 249
Votre PUB ici

Quatre années après son départ de Rennes pour Watford, Ismaïla Sarr retrouve la Ligue 1. L’ailier sénégalais s’est engagé pour cinq années en faveur de l’Olympique de Marseille. Un transfert estimé à 13 millions d’euros. 

Il y a des discussions qui s’allongent sur plusieurs semaines qui rendent un transfert compliqué. Iliman Ndiaye, désireux de quitter Sheffield pour l’Olympique de Marseille, en sait quelque chose. Il y en a d’autres qui ne s’éternisent pas et qui débouchent sur un accord express. Ismaïla Sarr (25 ans) en sait aussi quelque chose.

13 M€ pour Sarr

Quelques heures seulement après l’annonce d’une approche pour l’ailier sénégalais, le club phocéen a officialisé son arrivée dans la soirée de lundi. Souhaitant changer d’air après quatre années à Watford, alternant entre la Premier League et la Championship, le Lion de la Téranga a choisi de retourner en France, là où sa carrière professionnelle a débuté à Metz avant de rallier Rennes, pour s’engager cinq années, soit jusqu’en juin 2028, avec le 3e du dernier championnat. Un transfert qui va coûter 13 millions d’euros à l’équipe entraînée par Marcelino.

Adepte du 4-4-2, le manager espagnol peut se frotter les mains avec la venue du champion d’Afrique 2022. En plus d’avoir une expérience solide en Ligue 1 avec 18 buts pour 10 passes décisives en 90 matchs avant même de fêter ses 21 ans, le joueur formé à l’AS Génération Foot est réputé pour sa polyvalence, puisqu’il peut se montrer performant dans un rôle d’ailier grâce à sa capacité à percuter et à répéter les efforts, comme en pointe, où sa vitesse et son jeu en pivot sont des atouts non-négligeables pour appuyer sur les défenses.

Déjà la quatrième recrue chevronnée de l’OM

Une belle pioche pour l’OM qui est parvenu à dépasser de nombreux clubs de Premier League, à l’image de Newcastle, pour arracher la signature de l’international aux 54 sélections (11 buts). Il s’agit de la quatrième recrue estivale de l’écurie sudiste après Geoffrey Kondogbia, Renan Lodi et Pierre-Emerick Aubameyang. Un mercato jusqu’ici très alléchant pour une formation qui devra se débarrasser du Dnipro-1 ou du Panathinaïkos pour s’ouvrir le chemin des barrages de la Ligue des Champions. 

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *