Manifestation : Le F24 appelle à un rassemblement vendredi prochain

Views: 284
Votre PUB ici
F24 appelle encore à un rassemblement  pacifique, le vendredi 21 juillet, pour la libération des détenues politiques,  entre autres points, après celui du 12 mai. C’est lors dune conférence de presse que ses membres l’ont  annoncé. Le coordonnateur des Forces vives du Sénégal  est revenu sur les combats de l’organisation qui ne se limitent pas seulement à la non-candidature du président Macky Sall. L’ancienne Première ministre Aminata Touré s’est prononcée sur le projet de loi. Bougane Guèye Dani, lui, a parlé de la libération des détenus et l’ex-Premier ministre Abdoul Mbaye est revenu sur l’organisation d’élections libres et transparentes.
 
«Le président veut nous stresser jusqu’en février. Pourquoi il veut faire de modifications, alors qu’il doit quitter ? Nous tous nous savons les conséquences de l’article 87. C’est une réforme déconsolidante de la démocratie.  On n’attend pas ça du président. Nous voulons la paix. Les députés, mettez-vous dans la tête que vous êtes là pour la population», déclare  l’ancienne ministre de la Justice Aminata Touré  avant de féliciter les députés pour leur posture d’hier. «On félicite les députés pour leur attitude hier. Ils ont refusé cette loi. Il y a beaucoup de problèmes sur lesquels le président doit travailler. Il ne doit plus s’occuper de l’article 87 ou autre. Dans six mois, il part. N’ayez pas peur. Concentrez-vous sur les intérêts de la nation. Laissez la Constitution, ce n’est plus votre affaire”.
 
Bougane Guèye  est revenu sur la libération des détenus politiques et le fait chaque fois que  les leaders de l’opposition subissent des injustices comme le cas de l’investiture avortée du candidat Ousmane Sonko, le siège de Bamba Fall barricadé.
 
Abdou Aziz Mbaye,  quant à lui, rappelle que le F24 a été créé pour faire baisser les tensions. Le F24 n’est pas un mouvement politique, mais citoyen. “Nos objectifs, c’est la non-candidature du président. Le premier objectif a été atteint. Nous n’avons pas changé d’objectif, nous avons souhaité des élections libres et transparentes, plaidant pour la paix et le respect de la liberté. Le F24 appel a un rassemblement le vendredi pour montrer au président de République ce que veut la population”.
Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *