Libérez le journaliste indépendant Pape Alé Niang

Views: 297
Votre PUB ici

C’est avec consternation et tristesse que j’ai appris l’arrestation et l’emprisonnement du journaliste Pape Alé NIANG.

Celui-ci est un journaliste d’investigations talentueux et ses écrits dérangent le pouvoir car il révèle souvent des vérités qui agissent comme le poil à gratter sur l’épiderme de creux qui nous gouvernent.

Un célèbre philosophe français, Voltaire, a écrit « même si je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, je me battrai pour que vous puissiez le dire ». Cela s’appelle la tolérance et le pouvoir du président Macky Sall serait bien inspiré d’en prendre de la graine avant que nos compatriotes expriment leur colère.

La liberté d’expression ne se divise pas, elle ne découpe pas en tranches, elle est une et indivisible et c’est à cela que l’on reconnaît un régime démocratique. C’est cela qui nous diffère des régimes autoritaires. 

Alors prenons garde qu’en bâillonnant la presse, les médias, les journalistes on n’ouvre la boîte de Pandore et libérions les démons de l’intolérance, du non-respect de nos valeurs qui fondent notre pacte républicain.

Notre gouvernement s’honorerait en cessant ses poursuites à l’encontre de Pape Alé NIANG pour des motifs fallacieux. Cette brutalité le dessert gravement.

Ibrahima Thiam,

Président du mouvement Un Autre Avenir

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *