Irrecevabilité de la candidature de Karim Wade : « l’élection ne se tiendra pas sans sa participation », déclare le PDS

Views: 140
Votre PUB ici

Le Parti Démocratique Sénégalais considère que Karim Wade fait face à des injustices politico-judiciaires depuis près d’une décennie. Face à cette décision du Conseil constitutionnel, le parti libéral conteste la crédibilité des 7 sages pour dire que l’élection ne se tiendra sans la participation de leur candidat. Sur ce, le PDS appelle à ses militants de se mobiliser pour préparer activement le retour imminent de Karim Wade.
 
« Cette situation inédite porte atteinte à notre démocratie et à l’intégrité du prochain scrutin. Nous demandons au Président Macky SALL de prendre des mesures immédiates pour remédier à cette crise, notamment en révoquant le Premier Ministre Amadou BA, qui utilise son pouvoir pour manipuler l’élection et éliminer des candidats. Depuis plus d’une décennie, Karim WADE fait face à des complots politico-judiciaires constants. Emprisonné injustement et exilé de force, ses droits fondamentaux ont été bafoués », a dénonce le parti de Me Abdoulaye Wade lors d’un point de presse.  
 
Poursuivant, le PDS souligne que cette nouvelle exclusion du Conseil constitutionnel constitue une violation supplémentaire de ses droits en tant que citoyen sénégalais. « C’est la seconde fois que Karim WADE est arbitrairement empêché de participer à une élection présidentielle. Le PDS et la Coalition K24 refusent désormais toute atteinte aux droits de leur candidat ».
 
« Nous contestons la crédibilité actuelle du Conseil Constitutionnel et son incapacité à garantir des élections démocratiques crédibles. Cet énième complot politique contre Karim WADE ne passera pas et l’élection ne se tiendra pas sans sa participation », a déclaré le PDS par la voie du mandataire de la coalition K24, Magatte Sy. 
 
Le Parti Démocratique Sénégalais appelle ses militants de se mobiliser pour préparer activement le « retour imminent de Karim Wade de se tenir prêts au combat pour réintégrer Karim WADE dans la liste des candidats à l’élection présidentielle ; d’exiger la dissolution du Conseil constitutionnel et de se préparer à la résistance pour mettre un terme à cette forfaiture Karim WADE ».

Moussa Ndongo

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *