Guy Marius SAGNA : Le Mali est malade. Au lieu de tuer la maladie, les présidents traîtres de la CEDEAO et de l’UEMOA veulent tuer le malade.

Views: 83
Votre PUB ici

Le petit serviteur de Paris, Macky Sall a conspiré avec les Ouattara, les Kaboré, les Talon…contre le peuple malien. NOT IN MY NAME! PAS EN MON NOM!

En tentant d’asphyxier le Mali, Macky Sall pour plaire à ses maîtres impérialistes en oublie même qu’il y a aussi des Sénégalais.e.s au Mali.

Qui est dupe? Personne ne croit qu’en sanctionnant ainsi le Mali le souhait de la CEDEAO et de l’UEMOA est « un retour rapide à l’ordre constitutionnel ». Ces présidents qui piétinent tous les jours la constitution de leur pays ont le culot de prétendre ramener l’ordre constitutionnel au Mali. En réalité c’est l’ordre impérialiste – notamment françafricain – qui est menacé et que les Macky et Ouattara cherchent à sauver.

Seule l’année a changé mais les Macky et Ouattara sont restés plus soumis à la France que jamais.

L’un des maux du Mali, du Sénégal, du Niger, de la Côte d’Ivoire, du Tchad, du Bénin, du Burkina c’est la sous-France que nous imposent la France et ses valets. C’est pourquoi, aujourd’hui plus que jamais nous disons: « FRANCE DÉGAGE ! ».

J’exprime toute ma solidarité aux malien.ne.s et aux africain.ne.s pris.e.s au piège de l’embargo décrété par les préfets africains de la France et de l’UE.

Le président Macky Sall qui a la « France au cœur », qui trahit les Sénégalais au profit des multinationales françaises ne peut que trahir nos frères et sœurs maliens et africains en général.

Le FRAPP a déjà fait un communiqué de solidarité en soutien au Mali. Dans les heures à venir une conférence de presse sera organisée. Mais il faudra plus que des mots. Nous sommes ouverts à toutes les propositions, à toutes les alliances pour une expression concrète de notre solidarité au Mali.

Au delà du Mali, c’est nous anti-impérialistes qui sommes menacés. S’ils sont prêts à étrangler tout un pays qui aspire à la souveraineté que seront-ils capables de faire à nos femmes et hommes, nos mouvements, nos partis politiques qui disent non à la recolonisation ?

LE MALI VIVRA!

LE MALI VAINCRA!

Non au néocolonialisme !

Non à la 3e candidature illégale !

REFUSONS !

RÉSISTONS!

LUTTONS!

ORGANIZE, DON’T AGONIZE!

RÉSISTANCE !

Guy Marius Sagna

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *