Fiocchi Munizioni est l’un des fabricants de munitions saisies par la douane sénégalaise

Views: 138
Votre PUB ici

Nous revenons sur la spectaculaire saisie opérée par la douane sénégalaise ces derniers jours pour vous livrer des détails croustillants. En effet, en passant en revue les images qui ont été jointes au communiqué du bureau des relations publiques et de la Communication de la DGID, des informations intéressantes ont émergé.

Sur une première image, un carton défait est montré avec des munitions. Sur le carton en question, il est inscrit un nom « Fiocchi ».

Pour ceux qui ne le savent pas, Fiocchi Munizioni est l’un des fabricants de munitions les plus anciens au monde. Créée en 1876 en Italie, cette entreprise est basée à Santa Barbara à Lecco. Il est le leader mondial dans le domaine des munitions de petit calibre. Fiocchi propose des munitions pour la chasse, le tir sportif mais aussi pour la sécurité publique et privée. Armes-occasion.fr fait savoir que Fiocchi a fait un chiffre d’affaires de 180 millions d’euros (117 milliards FCFA) en 2017.

Sur la même image, des munitions sont montrées. Un expert en armement consulté par Dakaractu révèle que les munitions sont des « 9mm Luger ». Elles sont d’habitude destinées à des armes de poing ou des pistolets mitrailleurs.

Un second carton met en exergue un autre type de munition qui, analysée par notre expert, donne des « cartouches de guerre de calibre 5.56 mm ». Une troisième image exposée fait place à une plus grande caisse avec au moins une quinzaine de cartons à l’intérieur et deux piles de cartouches qui seraient des cartouches à blanc du même calibre que le précédent.

Pour le moment, rien n’a encore fuité sur la destination finale de ces munitions dont la valeur totale est estimée à 3 milliards de FCFA. Mais l’analyse du trajet du navire Eolika à travers des outils de suivi du trafic maritime a montré qu’il est arrivé au port de La Spezia, distant de la ville du fabricant de seulement 273 km.

Le navire battant pavillon guyanais est parti de cette ville italienne le 2 décembre pour Las Palmas. Il est arrivé au Sénégal le 19 décembre et devait repartir le 28 décembre en Guyane où il était attendu le 28 janvier.

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *