Embargo du Mali : Le Sénégal a perdu 24 milliards en janvier

Views: 56
Votre PUB ici

Les effets de la mise sous embargo du Mali commencent à peser lourd sur la balance commerciale du Sénégal. 
Selon des informations de la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee) reprises par Igfm, en janvier dernier, le Mali est resté le principal client du Sénégal en zone Uemoa. 

Mais en raison de la décision prise par la Cedeao de mettre le Mali sous embargo, les exportations vers ce pays ont chuté à 72,6 % en janvier 2022, contre 78,3 % le mois précédent. « Il convient de noter que les exportations vers le Mali, sous embargo de la Cedeao depuis la première quinzaine du mois de janvier, ont diminué de 28,1 % (-24,2 milliards) entre décembre 2021 et janvier 2022, particulièrement celles des produits pétroliers (-20,6 %) et du ciment (-44,4 %) », renseigne la Dpee.
La direction d’indiquer que, globalement, au mois de janvier 2022, le déficit commercial du Sénégal, qui se chiffre à 218,0 milliards, s’est dégradé de 49,8 % (-72,5 milliards) par rapport à décembre 2021. Le taux de couverture des importations par les exportations s’est, par conséquent, réduit de 13,2 % pour se situer à 55,5 % pour le mois sous revue, souligne nos confrères d’Igfm qui citent la Dpee.
Dans la zone Uemoa, les statistiques des exportations de biens sont en baisse. Elles sont chiffrées à 85,4 milliards en janvier 2022, contre 110,1 milliards le mois précédent. Soit une baisse de 22,5 % (-24,7 milliards). 

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *