Benno Book Yaakaar revendique le désert de l’électorat

Views: 125
Votre PUB ici

En écoutant et analysant la conférence de presse des responsables politiques de Benno Bokk Yaakaar (Bby) avant-hier, « Le Témoin » s’est étranglé de colère. Vraiment ces vaincus de la mouvance présidentielle prennent les gens pour des idiots ! Certes, ils sont libres de faire des déclarations biaisées pour remonter le moral de leurs militants, mais pas berner ou conscientiser le président Macky Sall qui fut successivement ministre de l’Intérieur, Premier ministre et président de l’Assemblée nationale. Même les étudiants en sciences politiques ou en démographie n’ont pas besoin de faire la 1e année pour savoir qu’en dehors de Dakar, Guédiawaye, Pikine, Thiès, Kaolack, Ziguinchor, Touba, Rufisque, Keur Massar et Pikine, le reste c’est un…désert électoral.

Pour preuve, le nombre d’inscrits d’un simple bureau de vote de Keur Massar, Grand Yoff ou Guédiawaye par exemple est équivalent à un centre de vote de Saint-Louis, Fouta ou Kédougou. Donc si on entend Hamidou Kassé jouant les sapeurs-pompiers dire que la majorité « a gagné massivement ces élections locales », c’est triste ! Avec des chiffres à l’appui, il dit que sur 43 départements, la coalition Bby a gagné 32.

L’honorable Kassé a du oublier que dans ces départements revendiqués, il y a des communes en rase campagne qui ne font même pas 500 habitants. Sous d’autres pays, on les appelle des « communes-villages ». Au lieu de reconnaitre leur défaite et en tirer les enseignements pour les joutes futures, ces responsables de Bby font du…dilatoire. Peut être pour tenter de justifier les fonds de campagne et le travail raté à la base.

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *