Arrestation de Sonko : Le procureur alourdit les charges !

Views: 192
Votre PUB ici

Le Procureur de la République du Tribunal de Grande Instance Hors Classe de Dakar, Abdou Karim Diop fait présentement face à la presse. Et c’est pour s’exprimer sur l’arrestation du leader de Pastef Ousmane Sonko. Celui-ci est depuis hier-vendredi sous le régime de la garde à vue pour avoir, selon une note du procureur « volé un téléphone portable de gendarme et appelé à l’insurrection »

Hier vendredi, dans son communiqué de presse, Abdou Karim Diop le procureur de la République avait déclaré que Ousmane Sonko était poursuivi pour vol et pour appel à l’insurrection. Mais aujourd’hui, le maître des poursuites a corsé les choses.

«Nous avons décidé de mettre en mouvement l’action publique. C’est pourquoi ce dernier est aujourd’hui en garde à vue et nous sera incessamment présenté car sa procédure est pratiquement bouclée. Et à cet effet, il sera poursuivi pour: appel à l’insurrection; association de malfaiteurs; atteinte à la sûreté de l’Etat; complot contre l’autorité de l’Etat; actes et manœuvres à compromettre la sécurité publique et à créer des troubles politiques graves; association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, mais également de vol.

Moqueries sur les réseaux sociaux

Ce qu’il faut admettre et reconnaître, c’est que Ousmane Sonko a lui-même reconnu avoir arraché violemment le téléphone portable d’une dame gendarme. Et ces faits sont qualifiés juridiquement de vol. Ça a été un peu ridiculisé dans les réseaux sociaux en disant que ‘‘Ousmane sonko a été arrêté pour vol’’, mais en réalité c’est l’éléments déclencheur de son arrestation qui était, d’ailleurs, imminente.»

Youssouf SANE

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *