Alpha Blondy à la France : « vous armez les djihadistes en Afrique, c’est criminel ! »

Views: 31
Votre PUB ici

Alpha Blondy accuse la France et les Etats-Unis de déstabiliser l’Afrique et de profiter du chaos qui en résulte. Sa salve a touché de plein fouet les dirigeants européens. Alpha Blondy a surpris en faisant cette déclaration. « A quoi sert votre rôle ? C’est à vous les Occidentaux d’éviter les guerres mais c’est vous qui créez toutes les guerres. Après vous vous embêtez en Afrique avec tous les djihadistes que vous avez armés », a d’abord dit Alpha Blondy. Pour Alpha Blondy, « ces djihadistes ne sont pas africains. Ce sont vos djihadistes parce que notre insécurité profite à votre domination, ce n’est pas juste. Là, je m’adresse à la France et aux Etats-Unis. Vous ne pouvez pas créer la terreur et traiter les autres de terroristes. C’est vous qui devez veiller à ce que cela ne se produise pas ».

Se voulant plus précis, Alpha Blondy interpelle l’Occident sur le retard économique de l’Afrique orchestré par l’Occident. « La pauvreté de l’Afrique est une pauvreté voulue, calculée et préméditée. Parce que la pauvreté de l’Afrique soulage beaucoup l’Occident. C’est criminel. C’est de l’esclavage. Voilà pourquoi j’aime écouter les jeunes frères comme Kemi Seba, Nathalie Yamb et Ousmane Sonko. On peut ne pas être d’accord avec tout ce qu’ils disent. Mais ce qu’ils disent est vrai », martèle Alpha Blondy.

Alpha Blondy dénonce aussi le phénomène migratoire vers l’Europe des jeunes Africains. « L’Afrique est devenue un continent d’esclaves. Nos enfants qui vont se noyer. Pourquoi ? Ils viennent se livrer à l’esclavage en Europe. C’est de l’esclavage et c’est valable pour tous les Noirs. Qu’ils soient des Antilles ou des Etats-Unis. Il faut reconstruire l’Homme africain en se disant ces vérités et que nos chefs soient un peu libérés. Parce qu’ils ont le flingue à la tempe. Voilà pourquoi ils ne font pas ce qu’ils sont supposés faire », clame la star du reggae.

Avec Maliweb

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *