Affaire Adji Sarr – Sonko, la balle est désormais dans le camp du Doyen des juges.

Views: 29
Votre PUB ici

Dans l’affaire Adji Sarr – Sonko, la balle est désormais dans le camp du Doyen des juges. Dans son seul camp. Why? Because c’est à lui seul que revient le droit de trancher entre les avocats d’Ousmane Sonko et le parquet.

Les robes noires avaient demandé au magistrat, outre la comparution du capitaine Seydina Omar Touré, de requérir auprès des opérateurs de téléphonie, la production des relevés d’appels entrants et sortants d’Adji Sarr et de Sidy Ahmed Mbaye, mais dans un réquisitoire transmis au juge, le procureur s’oppose à cette requête, estimant que les réquisitions en question n’apporteraient rien de nouveau à la manifestation de la vérité dans le traitement de l’affaire Sweet Beauty. « Waaw gars yi, warou woulene » ?

Si le Procureur croit dur comme fer que cela ne servirait en rien, pourquoi cela le gênerait de nous laisser écouter ces audios, pour nous permettre de juger par nous-mêmes? Si c’est pour éviter de faire perdre du temps à la justice et aux Sénégalais, « grawoul », nous sommes habitués aux lenteurs. Est-ce bien utile d’ailleurs, quand tout le monde dit que dans notre pays, la justice est libre, indépendante et ne travaille qu’à son rythme ?

Le Doyen des juges nous édifiera. Il nous dira si, oui ou non il va suivre le parquet ou s’il répond favorablement à la demande des avocats de Sonko. Et pendant qu’il y sera, il pourra aussi trancher entre ces deux parties au sujet d’une éventuelle audition de l’ancien capitaine de gendarmerie Seydina Oumar Touré.

Sébé

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *