A vos cartes !

Views: 17
Votre PUB ici

Les sénégalais aux urnes. Demain dimanche 31 juillet 2022, 6 727 759 électeurs contre 6 219 446 inscrits en 2017 sont appelés aux urnes pour les élections législatives, afin de désigner les 165 députés qui occuperont l’Assemblée nationale pour 5 ans

Clap de fin pour la campagne électorale qui s’est achevée hier, vendredi 29 juillet, avant le scrutin des élections législatives prévu demain dimanche 31 juillet 2022. Au total, ils sont 6 219 446 électeurs appelés aux urnes. Huit listes sont en compétition pour occuper les 165 sièges de l’Assemblée nationale.

Les sénégalais aux urnes. Demain dimanche 31 juillet 2022, 6 727 759 électeurs contre 6 219 446 inscrits en 2017 sont appelés aux urnes pour les élections législatives, afin de désigner les 165 députés qui occuperont l’Assemblée nationale pour les cinq prochaines années.

Selon un document de la Commission électorale nationale autonome (CENA), la majeure partie des inscrits sur le fichier électoral se trouve dans la région de Dakar. Ils sont au nombre de 1 762 501. Elle est suivie de Thiès (957 933), Diourbel (612857) et Saint-Louis (535 932).

Ensuite viendront les régions de Kaolack (442 895), Louga (441 864), Fatick (338 976), Ziguinchor (296 433), Matam (293 559), Tambacounda (271 025), Kolda (250 517), Kaffrine (249 608) et Sédhiou (204 235).

La région de Kédougou arrive en dernière position avec 69 363 électeurs. Ce qui montre que l’axe Dakar, Thiès et Diourbel pèse 49,6% de l’électorat national. 15 196 bureaux de vote à l’intérieur du pays répartis dans 6 641 lieux de vote sont prévus pour permettre aux Sénégalais d’accomplir leur devoir civique.

Pour ces élections législatives, les communes sont au nombre de 553, soit une de plus par rapport en 2017. On note également un département de plus. Il faut noter que les députés sont élus selon un mode qui panache scrutin proportionnel avec des listes nationales pour 53 parlementaires, et scrutin majoritaire dans les départements pour 97 autres. La diaspora dispose de 15 députés.

Leur répartition se fera selon un mode de scrutin parallèle dans 54 circonscriptions électorales correspondant aux 46 départements du pays auxquels s’ajoutent 8 circonscriptions de la diaspora. Parmi les 97 sièges pour les listes départementales, la région de Dakar en dispose 18, Thiès 10, Diourbel 9, Tambacounda 7. Les régions de Sédhiou, Saint-Louis, Kaffrine, Kolda et Louga auront chacune 6 députés. Les régions de Matam, Kaolack, Fatick et Ziguinchor remporteront 5 sièges chacune et la région de Kédougou 3 députés.

Pour les 15 députés de la diaspora, ils sont répartis comme suit : 7 pour la zone Afrique, 6 pour la zone Europe, un pour l’Amérique-Océanie et un pour l’Asie-Moyen Orient. Pour ces élections législatives, huit listes sont en compétition pour occuper les 165 sièges de l’Hémicycle. En 2017, le taux de participation aux élections législatives était de 54%.

Mariame DJIGO

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *