L'argent n'achète visiblement pas tout, même chez les footballeurs souvent comparés à des mercenaires. Dans un entretien accordé à France Football, le jeune attaquant Allan Saint-Maximin raconte comment il a choisi avec son entourage de ne pas céder aux sirènes du Paris SG qui lui a fait une très belle proposition alors qu'il n'était qu'adolescent.

«Le PSG proposait même de belles choses, une maison à mes parents, une grosse prime à la signature (plus de 100 000 euros)», explique celui qui prendra un peu plus tard le chemin de l'AS Saint-Etienne après son passage à l'INF Clairefontaine.«Mes parents n'avaient pas besoin de ça. Nos valeurs étaient ailleurs. Je me dis qu'au PSG, je ne serais peut-être pas sorti aussi rapidement qu'à Saint-Étienne», a poursuivi le joueur qui n'a malheureusement pas connu la réussite espérée chez les Verts. Aujourd'hui âgé de 19 ans, l'attaquant cherche à se fixer durablement dans un club. Il vient d'être prêté par l'AS Monaco au Sporting Bastia après avoir joué à Hanovre la saison passée.

MSN

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 550 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…